Make your own free website on Tripod.com
  

 


 

 
 

Danseuses Touarègues au festival du désert à ESSAKANE.



 

 
 

I. Les reconstitutions historiques :

     
   
 

I.1.  L’Arrivée du roi mandingue Kankan moussa de retour de la Mecque, accompagné de ses milles porteurs,

 

 
   
 

KANKA Moussa, qui régna de 1307 à 1322 porta l'empire Mandingue à son apogée. En 1324, il se rendit à La Mecque avec un cortège de15 000 à 60 000 personnes selon les dires. Tout au long de son parcourt, il fait distribué de l'or en quantité faisant ainsi chuté le cour du précieux métal pendant des années. Aux Lieux- Saints, il rencontre Ibrahim Es Sahéli architecte, mais éveille aussi l'intérêt et la curiosité de beaucoup d'hommes de lettres. Sur la route du retour, il se rendit à Gao pays conquit pour recevoir l'allégeance du roi DIA assibaï, qui lui remis en otage ses deux fils Ali Kolen et Selman Nar.  Le Mansa demanda à Es Sahéli de lui construire une mosquée digne du très - haut. Il éleva à Gao, une mosquée à terrasse crénelée et à minaret pyramidal. Kanka Moussa annexa Tombouctou et Es Sahéli y construit également une mosquée à terrasse.

 

Dans son livre "L'Afrique noire Précoloniale " Cheikh Anta Diop nous précise :

 
"La puissance de l'empire était telle que les Arabes sollicitaient parfois son aide militaire. Ce fut le cas, d'après Ibn Khaldoun, d'El Mamer, qui combattit les tribus arabo-berbères de la région de Ouargla, dans le Nord saharien.Il s'adressa à Kankan Mouça de retour de La Mecque pour lui demander un secours militaire.  C'est également Khaldoun qui décrit l'importance de l'ambassade marocaine au Mali et l'intérêt que le sultan du Maroc attachait à celle-ci."  "Le sultan maghrébin fit même apprêter un choix des plus beaux produits de son royaume et confia à Ali Ibn Ghanem, émir des Mâkil, le soin de porter ce cadeau vraiment royal au sultan des Noirs. Une députation, composée des premiers personnages de l'empire, accompagna Ibn Ghanem." (Ibn Khaldoun). À sa mort en 1332, l'empire s'étendait de l'atlantique à la rive orientale des bords du Niger.

 


http://www.shenoc.com/empire%20du%20mali.htm

Nous vous présenterons une reconstitution de la capture du savant Ahmed Baba par des mercenaires marocains, espagnols et français et sa déportation au Maroc par des :

Figurants locaux,
Cortège de chevaux.

Vous pourrez ainsi vous revivre un moment historique  de l’histoire de Tombouctou.

 

 

I

 

 

Cliquez sur l'image de  Kanka Moussa pour voir une vidéo.

 

 
 
 

i.2. La Capture du savant Ahmed baba par des marocains :

 

 
 

 

 

Le Savant Ahmed Baba.

Ahmed Baba, né le 26 octobre 1556 à Tombouctou et décédé en 1627) est un savant et homme de lettres malien.

Il est célèbre pour avoir été exilé à Marrakech suite à une révolte des habitants de la ville. Il parvint plusieurs années plus tard à obtenir du sultan du Maroc son retour dans sa ville natale.

Le centre d'étude des manuscrits du désert à Tombouctou porte son nom depuis sa création en 1970 par le gouvernement malien avec l'aide de l'UNESO.

Le savant noir Ahmed Baba, philosophe, grammairien... fut l'un des premiers à s'opposer à une conception unique de l'islam, il est en trop l'auteur d'environ 700 ouvrages. Il possédait une très grande bibliothèque qui montrait l'étendue de sa passion pour les sciences et l'étude de la religion. Son approche pédagogique fut  reconnue à travers ses écrits, nous est resté son recueil réduisant à néant les justifications de la traite des esclaves noirs.

Ahmed Baba el Tomboucti a composé une biographie d’.une centaine de savants de Sankoré, mais une bonne partie de son .œuvre a disparu aujourd'hui. A Tombouctou, il y avait de nombreuses mosquées.

Le sultan marocain El Mansour qui convoitait les richesses du Songhay envoya contre l’.empire un corps expéditionnaire commandé par le renégat Djouder.

Cette troupe composée de mercenaires européens (Espagnols, Français, Anglais au nombre de 2000), de marocains (1500) armés d’.arquebuses, de lances, attaqua lesSonghoy11. Les Songhay malgré leur supériorité en effectifs, 12 500 cavaliers, 30 000 fantassins furent défaits à Toudibi au nord de Gao en 1591.

 Il est vrai que c’.était la première fois que les soldats Songhay voyaient des armes à feu inconnues au Soudan Occidental, ils furent mis en déroute.

Les Marocains saccagèrent Tombouctou, Gao et Djenné, détruisirent des bibliothèques dont certains manuscrits furent emportés. De nombreux nobles savants s’.enfuirent, certains comme Ahmed Baba prisonnier des Marocains fut exilé à Marrakech.

Nous vous présenterons une reconstitution de la capture du savant Ahmed Baba par des mercenaires marocains, espagnols et français et sa déportation au Maroc par des :

Figurants locaux,
Cortège de chevaux.

Vous pourrez ainsi vous revivre un moment historique  de l’histoire de Tombouctou.

 

 
   
 

I.3. La bataille de la prise de Tombouctou entre les touaregs et les français,

 

 
 

La colonisation

 

(Source :http://www.cosmovisions.com/ChronoSahara.htm)

 

Les rivalités nationales entre les grandes puissances européennes à partir des deux dernières décennies du XIXe siècle ont trouvé dans l'Afrique un champ de bataille privilégié. ………………….

Mais la France faisait des progrès immenses dans la région soudanienne voisine du Sahara méridional et dans ce Sahara lui-même. Elle avait lentement, mais très sûrement, imposé sa domination aux Maures de la rive droite du Sénégal, indomptables jusque-là, et, fait bien autrement symbolique dans l'histoire de l'Afrique, pris Tombouctou, le 10 janvier 1895 : Tombouctou, à l'époque l'une des places fortes des Touaregs et la plus grande porte du désert; en vain les Touaregs massacrèrent-ils avec son état-major le colonel Bonnier, qui venait de conquérir la célèbre ville commune au Sahara et au Soudan, elle resta française, et de là se soumirent peu à peu les Maures et Touaregs du moyen Niger.

 

 

 

Des Touaregs simulant un combat de sabres

 

 
 
 

I.4. L’arrivée d’une caravane de sel de Taoudéni,

 

 
 
 

 

Une caravane de sel vers Taoudénit

 

L'AZALEI (ou Azalai), la caravane de sel, se composait dans les années 1930, de 3000 chameaux.

Cette Azalai parcourait environ 750 km entre TOMBOUCTOU et TAOUDENNI. Pendant 20 à 30 jours, elle transportait son précieux chargement de barres de sel.

C'était le seul commerce florissant à cette époque.

 

 
 
 

I.5. Le ravalement de la mosquée de Djinguareyber effectue normalement chaque année par l’ensemble des habitants :

 

 
 
 

D’habitude les travaux de réfection commencent, comme toujours, par le minaret. Sous la supervision des anciens, jeunes et adultes forment une chaîne pour transporter le banco. Les tam-tams résonnent et les flûtes sifflent. Les griots sont là, eux aussi, pour attiser l'ardeur des acteurs.

Dans un va-et-vient incessant et coloré, les femmes d'un côté et les camions-citernes de l'autre assurent l'approvisionnement en eau indispensable. Habituellement, le travail de réfection de la mosquée étant une obligation religieuse et sociale, toutes les classes d'âge sont mobilisées et il arrive que les récalcitrants soient conduits de force sur les lieux de travail. Perçue plutôt comme une réjouissance populaire, la restauration d'une mosquée donne lieu à un déploiement humain fort impressionnant.

A la fin des travaux, des agapes sont organisées. L'imam remercie l'assistance et prononce des bénédictions et des prières pour renforcer l'unité et les liens de la communauté. Enfin, la corporation des maçons accompagne son patriarche jusqu'à son domicile où un repas lui est servi.

 

 

 

Ravalement de la Mosquée de Djingareyber

 

 
     

 

 

   Retour sommaire des manifestations.

 

 

 

    Zone Publicité de nos partenaires.

 

.

.. .. .

Référencement gratuit dans Vitavous.com

referencement site

annuaire, pages jaunes

Annuaire ZVOON
Annuaire francophone ZVOON. Nos partenaires Immobilier France locations vacances particuliers et annuaire locations saisonnieres Immobilier entre Particuliers et Annuaire Locations Particuliers
annonces particuliers
 

Portail Internet pour Elle et Lui

Actimonde
annuaire gratuit Actimonde. Partenaires Actimonde : Location vacances Immeo Immobilier France locations vacances particuliers vacances Europe annuaire Vacances petites annonces gratuites
Annuaire Francophone
annuaire francophone
KELSITE annuaire francophone gratuit KELSITE. Sites francophones: Locations vacances petites annonces gratuites Immobilier particuliers Immo France locations vacances Vacances Europe Voyages Vacances France Hotels France destination vacances
KELSITE
gratuit
45 annuaires gratuits
.      

.

Site créé à l'occasion de l'anniversaire des 1000 ans de Tombouctou par Ahmed ABIDINE en Septembre 2007 et mis à jour le 12/12/2008.

Abidine

(Reproduction interdite. Tous Droits réservés.)