Make your own free website on Tripod.com
  

 


 

 
 

Orchestre folklorique de Tombouctou : Danse TOUAREGUE.



 

 

II. Des Colloques historiques :

 

II. 1.  Sauvegarde des anciens manuscrits et monuments à Tombouctou,

 
 

Une bibliothèque d’anciens manuscrits :

 

 

 

 

Le vrai trésor de Tombouctou est constitué par un ensemble de près de 100 000 manuscrits détenus par les grandes familles de la ville. Ces manuscrits, dont certains datent de l'époque préislamique remontant au XIIe siècle, sont conservés depuis des siècles comme des secrets de famille. Ils sont pour la plupart écrits en arabe ou en Foulani, la langue peul, par des savants originaires de l'ancien Empire du Mali et contiennent un savoir didactique notamment dans les domaines de l'astronomie, de la musique, de la botanique... Des manuscrits plus récents couvrent les domaines du droit, des sciences, de l'histoire (avec d'inestimables documents comme le Tarikh el-Sudan de Mahmoud Kati sur l'histoire du Soudan au XVe siècle et le Tarikh el-Fetash d'Abderahmane Es-Saad au XVIIe siècle), de la religion, du commerce. Le centre de documentation et de recherches Ahmed-Baba (Cedrab), fondé en 1970 par le gouvernement avec l'aide de l'UNSECO, recueille certains de ces manuscrits pour les restaurer et les numériser. Si déjà plus de 18 000 manuscrits ont été collectés par le seul centre Ahmed Baba, on estime qu'il existerait jusqu'à 300 000 manuscrits dans l'ensemble de la zone touarègue. De 60 à 80 bibliothèques privées existent aussi dans la ville, parmi lesquelles la bibliothèque Commémorative Mamma Haidara et la bibliothèque Mahmoud-Kati. Couvrant l'ensemble des domaines du savoir, ils sont aujourd'hui menacés par des conditions matérielles difficiles et surtout par le trafic qu'il en est fait pour de riches collectionneurs occidentaux.

(

Source :www.sum.uio.no/research/mali/timbuktu/project/timanus.fr.pdf)

 

 
 

II. 2.     Sauvegarde des cités sahariennes et sahéliennes,

 
 

Les cités anciennes de Ouadane, Chenguetti, Oualata et Tichitt sont un vestige d'un passé riche, celui du commerce transsaharien qui a fait de ces cités des villes-relais entre l'Afrique du Nord et l'Afrique Noire à travers Sahara. Ces villes ont eu toutes un rayonnement religieux et culturel.  Les Villes de Chenguetti et Ouadane sont en Adrar, la ville de Tichitt au Tagant et celle de Oualata au Hodh EChargui. Ces quatre villes ont été des relais sur les longues routes des caravanes, routes par qui passaient une partie du commerce entre l'Afrique du Nord et l'Afrique noire durant des siècles.

 

(Source : http://www.usmrbc.com/mainfile.php?%20lang=fr&page=169=

 

 

 

(Chinguetti en MAURITANIE)

 

 
 

II. 3.      Place de l’islam dans la culture africaine et de Tombouctou,

 
 
 

 

 

(Un marabout de Tombouctou)

La ville de Tombouctou, sous la dynastie Askia, notamment à l’ère d’Askia Mohamed et de son fils Askia Dawud, était un pôle de la culture islamique de premier plan dans le Soudan Occidental. Durant cette période, l’architecture de la ville s’est nettement améliorée avec la construction de mosquées, des instituts, des Kuttâb et des medersas [2] A Tombouctou, les savants bénéficiaient d’un statut particulier dans la société soudanaise, puisque les rois et les sultans Songhay ont pris l’habitude de décréter des lois qui rendaient la personne du savant, sa progéniture et ses biens inviolables à vie. Ce qui a contribué à l’épanouissement des sciences et de la culture islamique à l’université de Tombouctou. Aussi les savants et les riches de Tombouctou ont contribué à l’épanouissement de la culture islamique en créant leur propre bibliothèque et ne refusant aucun prêt aux étudiants. Ces derniers allaient à Tombouctou pour étudier à l’Université de Sankoré ou dans les Universités semblables en Afrique du Nord ou de l’Ouest. Les étudiants étaient les hôtes des riches, des commerçants et des nobles de la ville. De plus la mosquée de Sankoré, grâce à des legs pieux, pouvait subvenir à leurs besoins.

La ville de Tombouctou est devenue un pôle culturel qui rayonnait sur tout le Soudan. Elle était mondialement célèbre pour son commerce des livres et ses manuscrits. On y apportait les ouvrages de tout le monde islamique pour les recopier et ensuite les revendre sur le marché local. Les sultans, les savants et les étudiants s’empressaient de les acquérir. Les savants s’adonnaient à la création des bibliothèques privées [3].

L’Université de Sankoré, à l’époque, jouissait d’une belle réputation puisque des professeurs de renommée y enseignaient, ainsi leur réputation atteindra l’Afrique du Nord et le Maroc. Il en était de même pour les cheikhs de la Grande mosquée et de la mosquée de Sidi Yahia.

On notait la coopération étroite et continue entre les savants des Universités et instituts de Tombouctou et les universités du Maghreb à Marrakech, à Tunis et à Alger ainsi que d’autres villes.

Les savants du Maroc visitaient régulièrement Tombouctou et autres villes du Soudan, tout comme les savants de Tombouctou, résidaient beaucoup à Fès ou à Marrakech soit pour étudier, soit pour enseigner.

 

(source : http://www.histoire-afrique.org/article164.html?artsuite=5)

 

 
 

II. 4.     Les grands savants de Tombouctou :

 
 

§  Vie et Œuvre de ASSAYOUTI,

 

§  Vie et Œuvre d’Ahmed BABA,

 

§  Vie et œuvre de Sidi Ahmed AGADA,

 

§  Vie et Œuvre de BAGAYOGO :

Mohamed ben Mohamoud ben Abou Bakr Bagayogo al-wangari est né à Djenné en 1523. Jurisconsulte habile et vertueux il assura les fonctions d’Imam de la mosquée, de Cadi de la ville de Tombouctou et de professeur à l’université de Sankoré. Il mourut le 7 Juillet 1593 et sa maison sise à Badjindé constitue une partie intégrante de l’ancienne ville de Tombouctou.

 

 
 
     

 

   Retour sommaire des manifestations.

 

 

 

    Zone Publicité de nos partenaires.

 

.

.. .. .

Référencement gratuit dans Vitavous.com

referencement site

annuaire, pages jaunes

Annuaire ZVOON
Annuaire francophone ZVOON. Nos partenaires Immobilier France locations vacances particuliers et annuaire locations saisonnieres Immobilier entre Particuliers et Annuaire Locations Particuliers
annonces particuliers
 

Portail Internet pour Elle et Lui

Actimonde
annuaire gratuit Actimonde. Partenaires Actimonde : Location vacances Immeo Immobilier France locations vacances particuliers vacances Europe annuaire Vacances petites annonces gratuites
Annuaire Francophone
annuaire francophone
KELSITE annuaire francophone gratuit KELSITE. Sites francophones: Locations vacances petites annonces gratuites Immobilier particuliers Immo France locations vacances Vacances Europe Voyages Vacances France Hotels France destination vacances
KELSITE
gratuit
45 annuaires gratuits
.      

.

Site créé à l'occasion de l'anniversaire des 1000 ans de Tombouctou par Ahmed ABIDINE en Septembre 2007 et mis à jour le 12/12/2008.

Abidine

(Reproduction interdite. Tous Droits réservés.)